X En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statisques de visites.
Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez-consulter notre politique.
Organiser une cérémonie > Cérémonial des tout jeunes enfants

Cérémonial des tout jeunes enfants

Plus encore que pour les adultes, une cérémonie est indispensable.
Pour pouvoir accomplir le travail de deuil, il faut pouvoir parler et échanger. Pour laisser toute leur place aux enfants à venir, il faut faire exister cet enfant qui n’a pas pu être.

La cérémonie est le moment où l’on va passer d’une histoire intime que ne connaissent que les parents à l’existence sociale qui va être partagée par les proches et l’entourage. C’est aussi le moment de nommer le prénom de l’enfant et de le faire exister aux yeux de tous.

Le cérémonial reprend le même canevas que celui des adultes. Toutefois, le maître de cérémonie proposera des textes et des musiques spécifiques et attachera une attention toute particulière aux parents.

Le médaillon


La crémation d’un enfant de moins de un an ne laisse pas de cendres. A la fin de l'hommage, le maître de cérémonie proposera aux parents de déposer sur le petit cercueil un médaillon en céramique réfractaire, gravé à l’initiale du prénom de l’enfant. C’est ce médaillon, qui aura participé à la crémation, qui sera disposé dans la petite urne remise aux parents.

Le cérémonial


Il est mis en œuvre dans les salles du dernier hommage et dans la salle Mauméjean. Les extraits de musiques et les choix de lectures donnés ici ne sont que des exemples. Il est essentiel de pouvoir personnaliser votre cérémonie. Pour vous aider, vous pouvez contacter un maître de cérémonie au :
01.43.15.81.84
-         Entrée et installation de la famille et des proches dans la salle sur un fond musical. Le cercueil est prélablement installé, ainsi que le médaillon, les pièces de fleurs et les objets de personnalisation.
Exemple: “The Visit” – Loreena Mc Kennitt
 
-         Entrée du maître de cérémonie et invitation au recueillement. Le maître de cérémonie explique en quelques mots le déroulement de la cérémonie et invite les personnes présentes à se recueillir. Il est possible de prévoir que les parents puissent déposer une rose ou une autre fleur sur le cercueil à ce moment précis. Cela peut se faire en silence ou sur un fond musical.
Exemple : « Light and Shadow » - Vangelis
 
-         Lecture d’un texte et/ou prise de parole par un membre de l’assemblée ou par le maître de cérémonie.
Exemple de lecture : un extrait de « la Chambre » de F. Chandernagor
[…] « Toute vie achevée est une vie accomplie. De même qu’une goutte d’eau contient déjà l’océan, les vies minuscules avec leurs débuts si brefs, leur infirme zénith, leur fin rapide, n’ont pas moins de sens que les longs parcours. Il faut seulement se pencher un peu pour les voir et les agrandir pour les raconter » […]
 
Autre exemple de lecture : Il était une part de nous-mêmes (texte écrit par de jeunes parents)
« Celui (celle) que nous avons attendu(e) dans la joie,
Avec nos impatiences et nos questions
Il (elle) était une part de nous-mêmes
Qui s’est accroché(e) aux premiers jours de sa vie,
Pour découvrir le monde qui s’ouvrait à lui (elle)
Dans la chaleur de nos bras. » […]
 
Il peut y avoir une ou deux prises de paroles ou une lecture supplémentaire. Voir à ce propos nos conseils en matière de choix de textes. Il faut prévoir dans ce cas une alternance de prise de parole et d’écoute d’extraits de musique.
 
-         Invitation par le maître de cérémonie à déposer le médaillon sur le cercueil (geste généralement effectué par les parents). Puis, le maître de cérémonie invite l’assemblée à rendre un dernier hommage en laissant à chacun la possibilité de faire un geste d’adieu individuel : poser sa main sur le cercueil, le bénir ou le saluer, déposer des pétales de roses ou tout autre geste qui exprime l’affection et le respect.
Pendant le déroulement de cet ultime hommage, il est conseillé de diffuser un ou plusieurs extraits musicaux.
            Exemple : « Berceuse pour piano » – Brahms
 
-         Mise en mouvement du cercueil par le maître de cérémonie. Le cercueil est retiré de la salle. Ce moment est accompagné d’un extrait musical.
Exemple : « Vole » – Céline Dion
 
-         Le maître de cérémonie conclut le temps du dernier hommage. Il donne quelques indications pratiques, informe de la destination du médaillon, puis prend congé de l’assemblée.

 La cérémonie pour les jeunes enfants peut aussi avoir lieu en salle de la Coupole.