L’ensemble des formalités et des démarches requiert l’assistance d’un professionnel.
Vous pouvez vous adresser à tout opérateur funéraire.

Prendre la décision
La décision d’une crémation doit être prise par l’intéressé lui-même de son vivant.

Dans le cas où le défunt avait souscrit un contrat obsèques, sa volonté aura été exprimée directement à l’entreprise de pompes funèbres.

En l’absence de contrat obsèques, c’est la famille, ou toute personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, qui doit au mieux certifier (acte écrit), ou au moins attester (volonté orale) du choix du défunt.

Pouvoir en parler
Cette décision, si elle est personnelle, concerne néanmoins les proches du défunt : ce sont eux qui auront à vivre le deuil. Avant de prendre une telle décision, il est donc important de pouvoir en parler à son entourage.
Exprimer sa volonté
Si l’on souhaite choisir la crémation, il suffit d’en exprimer le souhait à ses proches.

On peut également le prévoir dans son testament ou l’exprimer par un écrit conservé dans son livret de famille.

Contrat Obsèques
Il est également possible de prévoir une crémation dans le cadre d’un « Contrat Obsèques ».

Ce type de contrat permet de soulager ses proches en prenant soi-même, de son vivant, toutes les dispositions concernant ses obsèques :
• choix d’un service civil ou religieux,
• mode de sépulture (crémation ou inhumation),
• prise en charge des démarches et formalités,
• règlement des différents frais.

Il est cependant conseillé de ne pas trop rentrer dans le détail et de laisser une marge de manœuvre à vos proches, pour qu’ils puissent, le moment venu, exprimer leur hommage à leur façon, sans frustration.